Baisse de la vue : que faire et qui contacter ?

centre ophtalmologique Leccia

La perte de vision est un problème qui touche de plus en plus de personnes aujourd’hui. Les causes sont multiples : vieillissement, hérédité, etc. Que faire alors ?

Quand faut-il consulter un médecin ?

Pour éviter d’être surpris un jour par une détérioration soudaine de votre vision, rien de tel qu’un contrôle régulier de vos yeux ! Le centre ophtalmologie Leccia est votre meilleur allié pour vérifier votre santé oculaire. Le centre peut effectuer un certain nombre de tests (examen de la structure de l’œil, examen du fond d’œil, etc.) afin de diagnostiquer la cause de votre perte de vision. Vous pouvez visiter son site web https://www.centre-ophtalmologie-leccia.fr/ pour en savoir plus. En outre, vous pouvez retrouver le cabinet au Centre de Consultation Saint-Jean, Bâtiment B 2ème étage, 53 Avenue des Alpes, 06800 Cagnes-sur-Mer.

Symptômes de perte de vision

Si vous présentez des symptômes plus graves, tels qu’une perte soudaine de la vision, une douleur intense, une vision floue, un strabisme ou une rougeur anormale des yeux, contactez immédiatement un ophtalmologiste !

Toutefois, si vous n’avez pas consulté d’ophtalmologiste récemment et que votre vision se dégrade, rappelez-vous les signes suivants d’une mauvaise vision :

  • Difficultés de lecture ;
  • Difficultés à voir les sous-titres d’émissions télévisées ou de films.
  • Maux de tête et fatigue oculaire

Quels sont les traitements courants pour la baisse de vision ?

Selon la nature et la cause de votre déficience visuelle, votre vision peut être stabilisée ou améliorée. La basse vision peut être causée par des problèmes de vision tels que la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. Après un examen de la vue, votre ophtalmologiste vous prescrira des verres correcteurs ou des lentilles de contact.

L’ophtalmologue peut également envisager une opération de la cataracte. Les erreurs de réfraction peuvent également être corrigées par un traitement au laser, en fonction de l’âge et du profil du patient. Il peut prescrire également des médicaments tels que des corticostéroïdes et des collyres anti-inflammatoires. Le traitement des affections oculaires dépend du profil de chaque patient et un suivi individualisé est assuré !

Problèmes oculaires : signes avant-coureurs

Tous les problèmes oculaires ne sont pas graves. Par exemple, la sécheresse oculaire due à l’utilisation prolongée d’un écran ne nécessite pas de soins médicaux urgents. En revanche, une douleur aiguë dans un œil doit être un signal d’alarme !

Certaines affections oculaires nécessitent une prise en charge médicale urgente. Si vous remarquez l’un de ces symptômes, vous devez consulter un ophtalmologiste de toute urgence dans les heures qui suivent. Si vous n’avez pas de rendez-vous, vous devez vous rendre au service des urgences de l’hôpital le plus proche si vous présentez les symptômes suivants :

  • Abcès dans l’œil
  • Douleur aiguë dans l’œil
  • Perte de la vision
  • Éclairs, marques ou points noirs dans votre vision.
  • Perte soudaine de la vision : vision double, lignes droites qui se déforment
  • Éclaboussures chimiques dans l’œil
  • Gêne après un choc dans l’œil
  • Sensibilité soudaine à la lumière, photophobie.

Dans les cas les plus graves, il vaut toutefois mieux aller chez le médecin « sans rien faire » que de risquer des complications oculaires pouvant conduire à une perte soudaine de la vision, alors n’hésitez pas à consulter un spécialiste au moindre doute.