Comment devenir sexologue et à quoi cela sert-il ?

sexologue

La sexualité représente l’un des aspects les plus intimes de notre vie, et lorsque des problèmes surviennent dans ce domaine, nous avons souvent honte et préférons ne pas en parler. Si vous décidez de devenir sexologue, vous pouvez en revanche changer le cours des choses et aider les gens à vivre leur vie sexuelle avec plus de sérénité. De nombreux couples pourront, grâce à vous, résoudre leurs problèmes sans avoir recours au médiateur familial, ou pire, à l’avocat du divorce.

Ce que fait un sexologue

Le sexologue, ou sexothérapeute, est le professionnel qui aide les personnes à surmonter les problèmes psychologiques et physiques liés à la sphère sexuelle. Il intervient sur tous les malaises qui peuvent affecter la paix d’un couple et entraver l’intimité, mais aussi de l’individu. Parmi les problèmes qu’il traite, citons : l’anorgasmie, le vaginisme, la dysfonction érectile, la baisse du désir et l’éjaculation précoce. La sexologie est une science interdisciplinaire qui étudie les aspects médicaux, psychologiques et culturels de la sexualité.

D’autres fois, il s’agit de la somatisation d’un malaise psychologique. C’est pourquoi devenir sexologue signifie des choses différentes selon le parcours de formation que l’on choisit. La formation en thérapie sexofonctionnelle, par exemple, offre la possibilité d’acquérir les compétences qu’il faut pour aider ses patients à résoudre leurs problèmes sexuelles. Ceux-ci peuvent comprendre l’éjaculation prématurée, les troubles érectiles, les troubles du désir sexuel ou encore le vaginisme. Dans tous les cas, il s’agit d’une figure de soutien très importante et d’une manière de travailler dans le domaine social si l’on choisit de servir dans un centre de consultation.

Où travaille un sexologue ?

Le métier de sexologue n’est certainement pas le plus répandu au monde, c’est pourquoi de nombreuses questions se posent. Par exemple, où travaille-t-il ? Où la figure du sexologue peut-elle trouver sa place ? Dans divers endroits, tant dans le secteur public que privé. Par exemple, il peut travailler dans des hôpitaux, des cliniques et des centres de soins ambulatoires. Il peut aussi exercer en tant que conseiller de couple indépendant et avoir son propre cabinet.

Qualités requises pour devenir sexologue

Le métier de sexologue n’est certainement pas à la portée de tout le monde : il aborde des sujets délicats et intimes, souvent perçus comme gênants par ceux qui les vivent. Pour l’exercer au mieux, il faut disposer des qualités adéquates.

Tact et discrétion

Traiter le sujet de la sexualité avec délicatesse est la seule façon de réussir à aider les gens, à les mettre à l’aise pour en parler. Les commentaires et les jugements personnels sont bien entendu hors de question.

Compétences en matière de communication

Il s’agit de l’élément fondamental de tout travail de conseil : c’est vous qui mènerez le dialogue.

Compétences en matière de médiation

Si vous êtes impliqué dans le conseil aux couples, vous devez non seulement savoir comment communiquer avec une personne, mais aussi comment mener une conversation entre deux parties externes d’une manière efficace. Dans la pratique, vous agirez comme un médiateur, en évitant la confrontation et en favorisant le dialogue.

Connaissances scientifiques

Bien sûr, toutes ces qualités sont inutiles sans les connaissances acquises au cours de 10 à 11 années d’études.